Le Voleur De Cartes Postales

prorally-136398391744702601

30 Mai 1968… L’avenue des champs Elysées..

Les voleurs de cartes postales… Un nouveau style de tourisme fait florès à Paris, Les provinciaux en mal de sensations fortes peuvent désormais, chaque Samedi, se défouler après une bonne semaine de travail. Haaa les 35 heures… Merci Martine, 200 000 heures de sommeil dans une vie, et grâce à Martine et la réduction du temps de travail depuis 36, on a vu dans une vie se dégager au moins le même temps : 200 000 heures, Que faire de cette oisiveté ? Enfin du temps de libre pour flâner dans Paris, pardon, pour flamber dans Paris…

Alors le plus génial dans tout ça, ce ne sont pas les éternelles images rapportées par la presse qui n’oublient pas le droit d’auteur et les sensations fortes, où l’on s’indigne mais que secrètement on aimerait dépouiller nous aussi les marques de luxe, bandes de coquin-e-s. Non c’est au milieu d’un reportage de je ne sais quelle chaîne, ou vu, c’est inévitable, sur les merdiques réseaux sociaux, que j’ai vu le diable, dans le détail bien sûr

Avenue des champs Elysée on crame un établissement genre vespasienne de 1900, le courageux vendeur de tours Eiffel importées de chine, c’est vrai que Eiffel avait surfacturé ses travaux du canal de Panama, quelle honte, il est bien puni… Oui je continue, Et bien le tourniquet qui normalement vend des cartes postales pour les touristes, hé bien les super révoltés, les rebelles, les enragés,les détrousseurs de cadavres qui passent après ceux morts bravement au combat, les Ténardiers du champ de bataille, le révolutionnaire de la terreur, le collabo quoi, celui qui finira dans la milice, qui dénoncera son frère, bref on connait l’histoire, hé bien ce bon français, n’oublie pas de piquer au passage son petit souvenir, acte révolutionnaire XVIII notoire, le système vacille, une petite larme, lacrymale de courage bravache mais quand même tatave le gazier.

Une petite carte postale qu’il ramènera dans sa cambrousse où il ne se passe rien, son trophée arraché à la pieuvre capitaliste. Bobonne prépare la popote, il pousse la porte, «J’ai fait le parterre qu’elle dit mon dieu que tu es sale mon lapin ! ».. Elle va passer son gilet à la machine et l’étendre sur le tancarville à coté de ses culottes en dentelles, qui émoustillent notre combattant, au passage. « Ca s’est bien passé mon chéri je t’ai pas vu à la télé… j’ai eu peur tu sais…J’ai fait des hamburgers comme t’aimes… ils n‘ont même pas bloqué le super « U » Lui, héros du Samedi, non pas du dimanche mais presque, regarde son trophée… Haaaa Verdun, le chemin des dames… Pétain, Enfin il regarde le cul de Bobonne, il lui en mettra un coup et l’honorera tel un héros mytho…logique.

Les champs Elysées, ce n’est plus un modèle national… Le symbole est drôle, ils aiment les champs Elysées preuve que ce sont des ploucs, des culs terreux, nous les parisiens, on va au salon de l’agriculture pour voir les vaches, on s’emmerde pas à aller dans vos bleds morts et on se casse très loin, très très très loin, pour nos vacances là où il y a d’autres pauvres plus pauvres que vous mais joli et tout bronzés. Bien..

Il y a eu le voleur de bicyclette, il y a le voleur de carte postale. On a franchi un cap dans la connerie. Ha les revendications ? Ha oui les classes moyennes qui se croyaient riches ? J’en ris encore… Bin vous allez crever avec la p’tite carte postale… Le poilu s’endort jusqu’à Samedi prochain s’il n’y a pas l’anniversaire du p’tit…. A suivre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.